Lugdunum Figurines

Visiteurs connectés : 4

Cliquez ici

KULMBACH 2015

C’est sous sou soleil de plomb que s’est déroulé Kulmbach 2015. En effet une forte canicule planait sur la région emmenant avec elle de nombreux désagréments. Au niveau de la manifestation les effets néfastes se firent ressentir, car par rapport aux autres années la fréquentation fut moins importante. Les commerçants venant des quatre coins de l’hexagone étaient pourtant bien présents présentant les dernières nouveautés avec des prix toujours attrayants pour ce genre de manifestation. Amateurs et passionnés n’avaient que l’embarras du choix pour faire leurs achats, profitant de l’abondance du matériel pour débusquer la pièce rare qui allait faire leur bonheur. Nos marques préférées étaient aussi présentes comme Pégaso, Alexandros Models, Art Girona, Roméo Models, La Meridiana, Andrea Miniatures et j’en passe tellement le nombres de vendeurs était impressionnant. Une grande majorité sont spécialisés dans les plats d’étain, qui se transmettent leur savoir faire de père en fils. N’oublions pas que Kulmbach est avant tout un des plus grand marché du plats d’étain au monde et ceci depuis des lustres. Dans ce genre d’événement le plus plaisant est de se retrouver entre amis figurinistes, discuter des dernières méthodes de peinture, et des derniers potins concernant le monde de la figurine ; autour d’une table devant une bonne bière bien fraîche. Le concours lui même s’est bien déroulé, malgré un nombre peu élevé de participants. La majorité des pièces en lice étaient bien évidemment les plats d’étain dont certains avec une qualité extraordinaire de toute beauté. En ce qui concerne les figurines, la qualité était présente aussi, des noms célèbres avaient aussi fait le déplacement. La remise des prix s’est déroulée le dimanche matin très tôt vers 10h00- 0h30 m’obligeant à me dépêcher pour mon petit reportage d’ou le peu de photos disponibles des pièces du concours. Pour ceux qui ne connaissent pas je conseille vivement cette manifestation, cela demande certes un certain investissement mais croyez moi vous ne le regretterez pas.

 Louis D’orio 




Articles :